Espace adhérent

Chambéry’Cimes, raconte-moi une histoire



Une ville, ça se parcourt, ça se visite, ça se traverse, ça se contemple, mais est-ce que ça peut s’écouter ?

Par curiosité on clique sur « Play » du 1er podcast de Chambéry et immédiatement, on se laisse embarquer. Cette voix nous partage ses émotions et ses rencontres. On déambule sur ses pas dans le cœur de la ville. Et au bout de 20 minutes… on s’aperçoit que c’est terminé. On est allé jusqu’au bout comme 90% des auditeurs. On n’a pas vu le temps passer !

C’est le pari réussi de Julie, chargée de communication pour Grand Chambéry Alpes Tourisme. Une véritable passion lie Julie à Chambéry. Elle connaît sa ville sur le bout des doigts, les ruelles les plus secrètes n’ont pas de mystère pour elle. Et pourtant, elle se laisse toujours émouvoir par un rayon de lumière qui soudain sublime une ferronnerie ou une pierre sculptée.

Quand on pense promotion touristique, nous viennent à l’esprit des piles de brochures pleines de photos idylliques. Julie en a composé des dizaines. Cette fois c’est par un autre sens qu’elle a eu envie de valoriser cette ville de Chambéry à l’histoire méconnue qu’elle aime tant. La voix, avec ses nuances infinies, ouvre un vaste champ des possibles pour des nouvelles formes de découverte d’un territoire. L’émotion est plus présente que sur papier glacé.

Ce projet est 100% local, cousu main, cousu cœur. Il est né d’abord de belles rencontres entre Julie de l’office de tourisme, Kamel Bouziane le maître du son, Skal le compositeur et des personnages qui portent l’âme de la ville comme Chantal George et Monique Daquin, guides conférencières des monuments historiques ou encore Jean-Pierre Vittot, le carillonneur du château. Leur complicité est palpable dans des dialogues fluides et enjoués, qui respirent l’amour de leur ville. L’humain est bel et bien un des ingrédients principaux d’un Podcast qui embarque l’auditeur dans son histoire mais néanmoins cela reste un projet qui demande du temps, de l’énergie et de la technicité.

Pour sa mise en œuvre plusieurs étapes sont indispensables :

  • Le temps de préparation où sont définis le sujet, l’angle sous lequel on va le traiter et les intervenants
  • La phase d’enregistrement qui peut nécessiter parfois plusieurs prises
  • L’écoute de tous les fichiers enregistrés pour en faire le tri
  • L’ajout de voix off et/ou de musique
  • Le mixage et le montage
  • La diffusion : Chambéry a choisi la solution française Ausha qui permet la diffusion sur les plates-formes comme Deezer ou Spotify. L’essentiel de la promotion va se faire à travers le blog du site web et sur les réseaux sociaux à la sortie de chaque épisode durant l’été.

La prise de son, le mixage et le montage ont été réalisés par Kamel Bouziane, président de l’association art-abordsavoie. Lui aussi a cette envie de partager et transmettre à travers des sons qui font l’âme d’un lieu. Le projet a ensuite été porté par Julie, en interne à l’office de tourisme. Il s’est nourri d’échanges entre passionnés de la destination et est le résultat d’une belle complicité entre les différents acteurs.

Et cerise sur le gâteau, la musique est l’œuvre de SKAL, pianiste et auteur originaire de Chambéry.

« C’est un projet qui positionne pleinement l’office de tourisme dans son rôle de fédérateur et de valorisation des acteurs du territoire ».

Julie

Le lancement de la marque de territoire « Chambéry Montagnes » le 5 juillet a été l’occasion de publier le 1er podcast. La série de 6 épisodes va égrener l’histoire chambérienne tout au long de l’été. La voix de Julie et de ses complices entraineront les auditeurs dans une déambulation immobile au fil des singularités de cette ville d’Art et d’Histoire.

Testez le 1er, vous enchainerez le 2ème et attendrez les suivants avec impatience !

Plus d’informations sur le projet : https://www.chamberymontagnes.com/chamberycimes-le-podcast

Pour un échange, vous pouvez contacter Julie Chavaribeyre, chargée de communication pour Grand Chambéry Alpes Tourisme.

D’autres offices de tourisme qui ont fait l’expérience du podcast :

Pour aller plus loin :

Publié le 26/07/2022

Pour suivre nos informations, abonnez-vous à notre page Facebook et Linkedin

Partenaires

Partenaires privés