Espace adhérent

Des vacances à la montagne « malgré tout »

Sans les remontées mécaniques, d’autres potentiels à valoriser.

« J’adore la montagne mais je ne skie pas », « J’ai choisi d’habiter en Savoie pour les montagnes, pas pour le ski »,

« La montagne, c’est pour les paysages que je l’aime »

 

Bien sûr les remontées mécaniques vont manquer cruellement dans l’économie de la montagne mais certaines destinations se sont mobilisées pour accueillir au mieux les clients pendant les vacances de Noël et leur proposer une offre de loisirs hors ski alpin. C’est aussi l’opportunité de s’interroger sur les modèles « tout ski » dont les petites stations de basse altitude étaient déjà sorties avec le manque de neige. Activités nordiques, balades, glisses alternatives, est-ce que la clientèle sera conquise ? Il est désormais acquis que le volume de visiteurs sera terriblement réduit mais une autre clientèle sera peut-être attirée par cette nouvelle forme de séjour, plus en accord avec des valeurs environnementales, au cœur des préoccupations actuelles.

 

 

Des exemples dans notre réseau en Savoie :

 

 La Plagne,et son humour qui dédramatise

Arêches-Beaufort, qui valorise traditions pastorales

Valmeinier, avec un panel d’activités sportives

Courchevel, son cadre magique et ses animations adaptées

Val d’Isère, et sa vidéo qui apporte du rêve

Tignes, qui mise sur un rendez-vous plus intimiste

Le Corbier, et ses jeux de découverte

et bien d’autres dont les programmes sont en cours d’élaboration…

 

 
 

France Montagnes a lancé une campagne de communication hors ski en décembre « En montagne, Noël c’est magique »

 
 

 

 

 

Les stations de Tarentaise se sont regroupées pour envoyer ce message touchant à leurs followers :

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Publié le 17/12/20
 
 
 
 

 

Pour suivre nos informations, abonnez-vous à notre page Facebook

Partenaires

Partenaires privés